Harry Potter : chronique d’un jeune sorcier et ses amis

Agencement des livres de la saga Harry Potter avec des accessoires dorés.

Parue en 1997, la saga Harry Potter s’achève en 2007. Écrite par l’auteure britannique Joanne Kathleen Rowling, cette low fantasy est inspirée autour de l’univers du jeune sorcier. Magie, suspense, effets spéciaux, ont fait le succès de la saga.

Publié le 15/09/2022 - Mis à jour le 23/09/2022

La naissance d’un univers de magie

Une histoire qui reflète la vie de l'auteure

En 1990, J.K Rowling puise son inspiration lors d’un voyage en train reliant Manchester et Londres. Secrétaire de 25 ans, elle invente les histoires d’Harry Potter en se basant sur quelques parties de sa propre vie. Commence alors une péripétie de films empreints de magie dans un univers extraordinaire. Elle développe ses idées dans sa tête pendant 4 heures. La même année, elle perd sa mère. Dans ce roman, Harry Potter est orphelin, un personnage qu’elle définit en rapport à sa situation. Après le décès de sa mère, elle décide de déménager au Portugal pour devenir professeur d’anglais. Malheureusement, elle se retrouve seule avec un enfant à charge après un mariage raté. Deux ans plus tard, elle est de retour au Royaume-Uni pour reprendre l’écriture. Ces drames successifs poussent J.K. Rowling à sombrer dans la dépression. Vous trouverez de nombreux aspects reflétant tous les sentiments engendrés par sa situation dans ce roman. Par exemple, dans la figure des détraqueurs, où les gardiens de prison se nourrissent de la joie et de l’âme des personnes qu’ils croisent. Notez également d’autres détails sur sa biographie comme le jour d’anniversaire du jeune sorcier. Ce dernier est le même que celui de l’auteure.

Une écriture difficile

Le premier roman est écrit en 5 ans, la majeure partie en Écosse. Vivant d’allocations, Joanne Rowling conçoit ses romans dans divers endroits, dans les cafés ou dans les bibliothèques. Au début de 1996, son premier livre touche à sa fin, mais elle entame déjà les 7 prochains tomes dans sa tête. Elle propose son œuvre à une douzaine de maisons d’édition, mais ils ont tous refusé de signer un accord. En août 1996, elle rencontre l’éditeur Barry Cunningham et le convainc de publier son roman. À l’époque, la maison d’édition Bloomsbury Publishing ne fait pas de jeunesse, mais décide de signer les trois premiers romans d’Harry Potter. Quoi de mieux que de se lancer un nouveau défi !

Un succès fulgurant

1 000 exemplaires ont été tirés dont la moitié est destinée à des bibliothèques. En juin 1997, le premier roman connaît un succès phénoménal. En 1999, la vente atteint près de 300 000 exemplaires au Royaume-Uni. En France, la première apparition de l’ouvrage se fait sous le pavillon Gallimard, en novembre 1998. Vingt ans après, cette vente rapporte près de 6,9 milliards d’euros environ. Les livres Harry Potter valent vraiment de l’or ! Les aventures d’Harry, de Ron et d’Hermione fascinent des millions de personnes de la planète. D’ailleurs, le premier roman connaît un immense succès mondial. En février 2018, plus de 500 millions d’exemplaires ont été vendus, le résultat d’un dur labeur qui a porté ses fruits. Parmi William Shakespeare et Agatha Christie, J.K. Rowling est l’auteure britannique la plus lue dans le monde entier. Pour finir la saga en beauté, une pièce de théâtre a été publiée en 2016 pour raconter la huitième histoire de la saga qui se déroule une vingtaine d'année après la fin des films.

Les valeurs éthiques de ce roman

L’œuvre de Joanne Rowling est loin d’être dénuée de sens. Vous trouverez des liens en parallèle avec le monde réel derrière cet univers de magie. Ce roman mérite une véritable réflexion sur les excès de la vie, comme la dénonciation de l’intolérance et le racisme.

  • Dans le 2nd tome, le refus des Moldus fait référence à l’antisémitisme du 20e siècle.
  • Le nom de Salazar Serpentard renvoie à celui d’Antonio de Oliveira Salazar, un dictateur portugais dans les années 30.
  • Le sortilège Doloris qui reflète le régime dictatorial en se référant à la garde rapprochée d’Hitler.

La lutte du bien contre le mal

D’autre part, les valeurs du bien et du mal sont mises en exergue dans cette saga. Dans les premiers tomes, Dumbledore incarne le bien, d’autant plus qu’il est considéré comme un homme bon et généreux. Dans ce contexte, il démontre les valeurs morales de l’être humain à Harry à partir de ses choix, et non de ses aptitudes. Tandis que Voldemort incarne le mal à cause de sa soif du pouvoir.

En outre, la saga démontre la valeur fondamentale du courage et de la souffrance. En général, les jeunes enfants pensent que le bien gagne toujours contre le mal. Mais Joanne Rowling les prépare à de douloureux sacrifices au prix d’un triomphe. Le deuil est inéluctable, ce que l’auteure montre bien aux jeunes lecteurs. Par exemple, dans le tome V, Harry retrouve son parrain tué par Bellatrix Lestrange. Dans le tome suivant, son mentor Dumbledore meurt à son tour. Toutefois, l’amour, l’amitié et le pardon sont ancrés dans cette belle œuvre. En effet, Voldemort a essayé de tuer Harry en n’étant qu’un bébé. Mais il a survécu grâce à l’amour. Ici, l’amour est plus fort que la mort.

La signification des noms des personnages

En écrivant la saga, Joanne Kathleen Rowling fait preuve d’une grande imagination en baptisant ses personnages. Outre son imagination, elle s’inspire des noms dans les cimetières, les dictionnaires, la botanique, la géographie, ou encore dans les annuaires.

  • Harry Potter : c’est un prénom masculin préféré de l’auteure. Ce prénom fait aussi référence aux nombreux rois d’Angleterre nommés Henri. Harry est apprécié pour ses qualités de leader, mais aussi pour son charisme indéniable. Elle associe le nom Potter, inspiré d’un membre d’une bande avec qui elle jouait étant enfant.
  • Hermione Granger : bien qu’il s’agisse d’un prénom original, l’auteure l’a tiré du conte de William Shakespeare. Un prénom difficilement prononçable !
  • Ron Weasley : elle s’est inspirée de la légende du Roi Arthur. Ce nom vient de sa lance.
  • Lord Voldemort : étant professeur de français, Joanne Rowling puise ce nom dans le sens de trompe-la-mort.
  • Albus Dumbledore : Albus signifie blanc et sagesse en latin. En anglais, dumbledore, autrement appelé bumbledee, signifie bourdon. Ce nom vaut bien son personnage !
  • Minerva McGonagall : à l’époque romaine, Minerva est une déesse. Tandis que
  • William McGonagall est considéré comme le pire poète de la planète.

Offrir un cadeau Harry Potter

A quel âge découvrir l'univers de Harry Potter ?

Depuis la sortie de la saga en 1997, les personnages ont capté l’attention de nombreux jeunes lecteurs. D’une part, les livres ont énormément contribué à ce succès. Mais le cinéma a aussi un impact sur le succès du personnage principal, devenu une icône mondiale. Si vous souhaitez offrir les livres Harry Potter il faudra attendre les 8 ou 9 ans de l'enfant pour que le récit soit vraiment adapté. Pour les films l'âge de 10 ans est souvent préférable car certaines scènes sont assez violentes ou effrayantes.

Liste des 7 livres Harry Potter

Lorsqu'une saga est aussi longue il est facile de se mélanger l'ordre de lecture des livres, voici un petit récapitulatif :

  • Harry Potter à l'école des sorciers 1997
  • Harry Potter et la chambre des secrets 1998
  • Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban 1999
  • Harry Potter et la coupe de feu 2000
  • Harry Potter et l'ordre du phénix 2003
  • Harry Potter et le prince de sang mèlé 2005
  • Harry Potter e les reliques de la mort 2007

De nombreuses maisons d’édition s’acharnent pour acheter des droits qui consistent à traduire les romans d’Harry Potter. On les retrouves sous différents formats (broché, folio) et avec des illustrations variées chez Gallimard-jeunesse. Si vous souhaitez compléter la collection vérifiez bien de quelle édition vous avez besoin. Il existe aussi des coffrets avec la totalité des tomes.

Les coffrets DVD et Blueray

En 2001, Warners Bros rachète les droits pour adapter les livres au cinéma. Cette offre se présente comme une excellente opportunité pour l’auteure. Ainsi, son œuvre est considérée comme une marque à part entière pour le plus grand plaisir des fans. 8 films ont vu le jour avec deux films pour le dernier tome. On y retrouve les acteurs emblématiques comme Emma Watson, Daniel Radcliffe ou Rupert Grint. C'est le coffret à offrir pour une soirée cinéma réussie !

Les jouets et produits dérivés à offrir

Les personnages et les décors sont déclinés sous diverses formes par les fabricants de jouets et les éditeurs de jeux vidéos.

Les déguisements

Parmi les produits phares de la saga, divers déguisements sont à la disposition des jeunes. Cela leur permet de se mettre dans la peau de leur personnage préféré. Ces déguisements consistent à un uniforme de l’école de Poudlard, une tenue de la maison de Gryffondor, ou encore une cape de Quidditch. Plus un carnaval sans son lot de Harry et de Hermione ! Vous pouvez également vous procurer la baguette magique de votre personnage préféré avec une carte de sortilège associée.

Les figurines et les peluches

Les figurines à l’effigie de chaque personnage chez Funko ou Wizarding World pour se lancer dans des collections ou pour jouer tout simplement. Funkoverse Harry Potter est la combinaison d'un jeu de plateau et de figurines ou le bien et le mal vont s'affronter à coup de baguettes magiques, pour les enfants à partir de 10 ans. De nombreuses peluches représentent les animaux fantastiques qui accompagnent nos héros comme Hedwig le Hibou de Harry ou BUCKBEAK le compagnon d'Hagrid le demi-géant.

Les Lego

Le géant du jeu de construction Lego a crée de nombreux set en lien avec la saga :

  • Le fameux "12 square Grimmaurd" pour les enfants à partir de 8 ans
  • La "Cabane hurlante et saule cogneur" à partir de 9 ans.
  • "Le Poudlard Express" en édition collector
  • "Le château de Poudlard" pour les grands enfants avec ses 6000 pièces et ses 31 personnages du film.

Les jeux de société

  • Redécouvrez le célèbre jeux du "Qui est-ce ? " avec la version Harry Potter chez Winning Moves pour les enfants dès 6 ans
  • Toujours chez le même fabricant c'est le Trivial Poursuit qui a été adapté pour les enfants dès 10 ans.
  • Le scrabble de Mattel pour les enfants dès 9 ans.
  • Le jeu de société familiale Labyrinth a aussi sa version adaptée aux petits sorciers dès 7 ans.
  • Une Année à Poudlard : remportez la Coupe des 4 Maisons ! Le jeu d'aventure semi-coopératif à partir de 6 ans.
  • Défense contre les Forces du Mal : duels de sorciers ! Un jeu de carte d'affrontement pour simuler des duels de sorciers à partir de 10 ans.
  • Le doddle Harry Potter chez Asmodee à partir de 6 ans.
  • Les puzzles Ravensburger, Nathan ou Clementoni pour ne citer qu'eux proposent de nombreux visuels adaptés à tous les âges en fonction du nombre de pièces et de la taille de ces dernières.

Les jeux vidéo

Depuis 2001 chaque opus a droit à son jeu vidéo sur l'ensemble des consoles du marché. Jeu d'action, jeu d'aventure ou jeu de tir à la troisième personne il y en a pour tous les goûts. L'évolution des graphismes et de la jouabilité depuis cette date ont nettement évolué depuis cette date ce qui rend les premiers titres sur PlayStation ou sur Xbox un peu indigestes pour les joueurs d'aujourd'hui.

En revanche, les 2 jeux Nintendo Switch, Lego : Harry Potter sortent du lot en plongeant les fans dans l'ambiance des films au travers de scènes cultes, de décors et de personnages travaillés sur un ton décalé et drôle. Il est jouable dès 7 ans et plaira aussi aux adultes. ( Disponible aussi sur Nintendo DS, Xbox One, PS4)

Les téléphones mobiles ne sont pas en reste avec pas moins de 7 jeux dont le plus récent est sortit en 2022, Harry Potter : La magie émerge.

Cette année un nouveau jeu sous forme de RPG est annoncé sur PlayStation 5, PlayStation 4, Windows, Xbox One et Xbox Series, Hogwarts Legacy : L'héritage de Poudlard. Il se déroulera bien avant les évènements des séries de J.K Rowling et le personnage que vous incarnez devra se battre contre des gobelins et des mages noirs pour sauver le monde des sorciers.

Les animaux fantastiques

Dans cette série de films tirés de nouvelles écrites par J.K Rowling elle même, l'univers s'étend pour nous faire découvrir l'histoire avant Harry. L'intrigue se situe autour des années 20 et des années 30 et se termine à la fin de la seconde guerre mondiale en 1945. On y découvre un nouveau grand méchant sorcier, le mage noir Grindelwald, et un nouveau héro attachant le sorcier zoologiste Norbert Dragonneau.

La tour de l'horloge de Poudlard™
Le Poudlard™ Express
Le Chemin de Traverse
Poudlard™ : le cours de métamorphose
Poudlard™ : le cours de potions
Poudlard™ : l’erreur de la potion Polynectar
Poudlard™ : rencontre avec Touffu
Icônes de Poudlard™ - Édition Collector
Harry Potter et Hermione Granger™
Poudlard™ : la première leçon de vol
Porte-clés Ron
La malle magique de Poudlard